lundi 1 octobre 2018

Soigner la gastro naturellement... en 2 heures!

Pour comprendre comment ce petit miracle serait possible il faut d'abord se souvenir que la gastro -entérite est transmise par un virus...

Il faut donc axer les recherches vers les anti-viraux naturels les plus efficaces qui existent...
La liste est longue mais il y en a un qui se détache du lot : La badiane... Aussi connue sous le nom d'anis étoilé.


Et je ne suis pas le seul à l'avoir découvert puisque les laboratoires pharmaceutiques l'utilisent également comme ingrédient principal dans la composition de leur anti-viral numéro 1 : le Tamiflu (devenu célèbre lors des épidémies de grippe A h1n1)... Preuves en images : 


Voilà pour la composition...
Et ci-dessous  l'origine de l'Oseltamavir :



Une fois le principe actif déniché, il ne restait plus qu'à trouver la solution la plus efficace et la plus simple pour en ingérer le meilleur rapport qualité/quantité pour ses principes actifs...

Parmi les solutions d'extraction des principes actifs tels que les macérats, infusions, décoctions, teintures en tous genres, l'une des plus efficaces est sans aucun doute la teinture hydro-alcoolique!
Mais tout le monde n'a pas à sa disposition de la badiane à laisser macérer de longues semaines...

Fort heureusement, il existe une boisson bien connue, que l'on trouve partout et  dont c'est justement le principal ingrédient et qui réunit toutes ces qualités...

Alors ? Vous avez deviné???
Réponse en image !!!

Le Pastis !!! 

Mais alors attention, il faut du "Vrai pastis" et le meilleur moyen de reconnaitre le vrai Pastis est de se porter sur sa composition qui doit comprendre les mentions suivantes :" extrait naturel d'anis étoilé et de plantes aromatiques"...  Je précise également que la réglisse est très importante car elle soulage les douleurs intestinales et soigne les intestins bien mis à mal par ce virus.

Alors évidement je ne souhaite pas inciter à la consommation d'alcool! D'ailleurs je me dois de préciser que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération et ne pas prendre le volant après une prise, mais il n'est fort heureusement pas question ici d'abus mais bien d'un seul verre ! 
Et encore quand je dis un verre, c'est en réalité un fond de verre (1cm dans un verre à moutarde), rallongé à l'eau, comme certains le boivent à l'apéro. 
Je précise qu'il est inutile de le boire pur même si certains sites le recommandent, je peux vous assurer pour l'avoir testé à plusieurs reprises sur plusieurs personnes que l'efficacité n'est pas diminuée par l'eau. 

Alors comment et quand le prendre ?  l'idéal  est de le boire dès l'apparition des premiers symptômes caractéristiques (sensation de creux à l'estomac, nausées...)
Personnellement à la maison, en bon ch'timis que nous sommes, nous préférons de loin la bière à cet alcool du Sud et chez nous la bouteille n'est pas rangée dans le frigo mais bien dans l'armoire à pharmacie alors nous attendons vraiment le plus tard possible avant de nous résigner à en boire un verre en grimaçant.

La dernière prise en date est restée assez mémorable puisque les symptômes ont dégénéré très vite passant de "Oh! je me sens un peu barbouille" à "Vite une bassine s'il vous plaît!!!" en moins de 2h.
Le teint blafard et la bassine sur les genoux nous avons bu notre verre et 2h plus tard nous nous demandions si nous n'avions pas rêvé d'avoir été si mal il y a si peu de temps!

Après, malheureusement il est vivement déconseillé d'administrer ce remède à des enfants en bas âge et pour avoir une famille nombreuse je sais que ce sont très souvent eux qui ramènent ces virus de l'école... Pour eux , il reste l'infusion de gingembre radicale pour empêcher les vomissements (3 minutes suffisent à être efficace, au delà  ça pique un peu sur la langue) et une cuillère à café bien concentrée suffit si le liquide à tendance à ressortir aussi vite qu'il est entré... 
Et pour réguler le transit, rien de tel que des cornichons au vinaigre ( 1 énorme ou 5 ou 6 petits)! 

Vous voilà informé pour combattre au mieux la gastro hivernale...
Prenez bien soin de vous.

mercredi 31 janvier 2018

Soulager naturellement la Fibromyalgie jusqu'à une rémission... C'est possible.

Je peux vous parler de la fibromyalgie pendant des heures,  de la souffrance,  de l'immense fatigue, de l'isolement qui s'en suit, du déni médical... 
Mais si vous êtes sur cette page c'est que vous connaissez très certainement déjà tout cela, alors je choisis de vous raconter mon histoire, parce que la fibromyalgie je la connais de très très près... 
Je crois même que sans elle, je n'aurais jamais ouvert ce cabinet.



Il y a 10 ans mon médecin me renvoyait chez moi 
avec une ordonnance d'anti-dépresseurs 
et une prescription de fauteuil roulant 
en me disant qu'il ne pouvait plus rien pour moi !!!

Il y a 10 ans, je ne savais plus me lever, je ne pouvais plus soulever une bouteille d'eau, je souffrais  nuit et jour de ces coups de poignards dans tout le corps, de "rages de dents imaginaires", de "tendinites inexistantes", je multipliais les examens médicaux et tous étaient unanimes sur les conclusions : "Tout est normal Monsieur" !!! Mais cela aussi vous connaissez.

C'est à ce moment là que je me suis tourné vers une autre approche de la maladie, une autre gestion de la douleur, des remèdes naturels... Que je suis allé puiser au fond de moi, de mes perceptions et de mes capacités pour faire mentir les médecins et reprendre ma vie d'avant.

Il y a eu des hauts, des bas aussi ... Mais ces bas étaient de moins en moins bas et les hauts de plus en plus hauts...

Aujourd'hui non seulement je ne suis pas en fauteuil roulant, mais en plus je suis debout, et mieux je cours des dizaines et des dizaines de kilomètres par semaine alors que je n'étais pas coureur avant le diagnostique de la Fibromyalgie...  Et ma nouvelle passion est l'ultra-trail de Montagne (Courses supérieures au marathon : 80 - 100 - 140 - 160km avec jusqu'à 8000 mètres de dénivelé positif )


Alors je ne vous mentirai pas... La fibromyalgie est toujours là, latente, c'est pour cela que j'évoque plus une rémission qu'une guérison définitive, j'ai appris maintenant à en reconnaître les premiers signes qui me permettent désormais de lutter de manière plus efficace et de ne plus en souffrir, je me suis entouré de tout un panel de solutions naturelles pour faire face aux crises, à leurs prémices, à la douleur, pour lutter contre la fatigue aussi...

Et ce sont toutes ces solutions que je partage aujourd'hui au cabinet.
Beaucoup de ces solutions se trouvent sur internet, mais chaque personne est différente et tout le monde n'a pas les mêmes besoins face à la maladie, le but est donc de trouver les remèdes qui conviennent le mieux à vos maux et votre histoire et c'est en cela que mon expérience est une richesse.

Je reste à votre disposition pour un éventuel complément d'informations.

mardi 8 août 2017

Si le cabinet ne peut pas venir à vous, vous pouvez venir à lui...

Avec le bouche à oreille et internet, la réputation du cabinet s'est étendue bien au-delà de la métropole Lilloise...

Et si il y a quelques années il aurait été difficilement envisageable de traverser la France pour venir se faire soigner, depuis la mise en place des billets OuiGo (Low cost de la SNCF), OuiBus et la banalisation du co-voiturage avec Blablacar, nous avons aujourd'hui plusieurs client(e)s qui viennent régulièrement de Rennes, Nantes, Dijon, Lyon en bénéficiant de tickets à partir de 10 euros ou de tarifs défiant toute concurrence lorsque ils/elles réservent en avance...




Nous nous sommes donc adaptés à la demande et avons crée une nouvelle formule d'accueil journalier pour ceux qui viennent de loin ou de très loin et qui souhaitent optimiser leurs déplacements...

Dans ce cas de figure nous proposons une formule de soin complète qui comprend :

- Bilan physionomique et posturologique le matin (2h minimum)
- Repas offert le midi autour de la table familiale (végétarien/végan sur précision)
- Après-midi à la demande : complément posturologique, magnétisme, soins énergétique...
- Suivi de l'évolution par SMS ou mails...

Alors n'hésitez plus à vous offrir une petite journée de répit pour prendre soin de vous et retrouver le chemin de l'énergie et la pleine santé...


(Lors de vos réservations, privilégiez les gares suivantes par ordre de proximité : 
Pérenchies - Lille Europe - Lille Flandres - Tourcoing)



Et si souffrir de l'arthrose et des articulations n'était plus une fatalité ?

Trop grand nombre de clients arrivent au cabinet persuadés qu'il est normal passé un certain âge d'avoir mal!
Que vieillir rime inéluctablement avec souffrir et que l'arthrose ou les douleurs articulaires sont inévitables...


Au cabinet l'approche est différente...
L'arthrose n'est plus appréhendée comme la conséquence inéluctable du vieillissement mais comme les signes d'une usure du corps qu'il est capable d'enrayer grâce à l'homéostasie, pourvu que nous lui en donnions les moyens...

Les douleurs ne sont pas le fruit du hasard ou d'une quelconque loterie malheureuse et trouvent leurs origines dans des déséquilibres physiologiques qu'un examen rigoureux peut mettre en évidence.

Le corps à sa propre mémoire, souvent bien plus précise que la nôtre et il est important de bien comprendre son historique pour rééquilibrer les dysfonctionnements mineurs qui au fil du temps engendreront des douleurs majeures.

De plus il existe des compléments alimentaires naturels aussi efficaces qu'économiques (comptez 20 euros pour 6 à 8 mois)  qui couplées à quelques exercices élimineront la majeure partie de vos douleurs en quelques semaines.

Concrètement il est question de personnes arrivées au cabinet avec des douleurs aux genoux liées à des ménisques si dégradés que l'opération était envisagée car la simple marche était devenue douloureuse;  et qui après 1 consultation et 4 semaines de reprise en main ne souffraient plus au quotidien et 6 semaines plus tard pouvaient recourir !
Il est question de femmes souffrant d'arthrose des doigts avec déformations, perte de mobilité et de vives douleurs qui ont totalement disparues au bout de quelques semaines et ont retrouvé la mobilité totale...
Et les exemples sont encore nombreux comme en témoigne le livre d'or ...

Tout cela pour dire que non, il n'est pas inévitable de souffrir des articulations, et ce peu importe votre âge ! Alors et si vous offriez à votre corps des alternatives naturelles et efficaces ?












Hernie discale : l'opération n'est pas une fatalité... la douleur non plus !

Grand nombre de patients arrivent au cabinet suite à une hernie discale...

Bien souvent les scénarii se répètent : Douleurs dorsales intenses, sciatique, fourmillements... et face à cela un corps médical qui renvoie la personne en souffrance vers des alternatives telles que :

- Un traitement médicamenteux  : prise d'antalgiques généralement couplée à des anti-inflammatoire et/ou un myorelaxant.
- Les infiltrations locales de corticoïdes
- En dernier recours : l'opération chirurgicale


Toutes ces solutions ont pour point commun de ne s'attaquer qu'aux conséquences de la hernie ou à la hernie elle-même mais jamais à l'origine du problème à savoir : Pourquoi cette hernie est-elle apparue?

Nombre de patients sont passés par des mois et des mois de souffrance et de traitements, ont fini par se faire opérer et s'étonnent d'une récidive quelques mois ou années plus tard, or si la cause physiologique n'a pas été rectifiée il n'est pas étonnant que les mêmes conséquences se reproduisent.

Un bilan posturologique approfondi mettra en lumière l'origine du déséquilibre, permettant d'établir un programme de rééquilibrage anatomique que vous effectuerez à votre rythme.

Le but étant de vous offrir dès la fin de la première séance (comptez 1h30 à 2H30) une compréhension parfaite de l'origine de vos maux ainsi qu'un programme complet et personnalisé d'exercices capables non seulement de vous soulager en cas de crise de douleurs aigüe mais aussi et surtout de venir à bout définitivement de la hernie et de prévenir ses éventuelles récidives.

Si vous le souhaitez, un suivi régulier d'accompagnement est possible afin de mesurer les progrès et d'adapter les exercices au cas par cas, mais cela reste à l'appréciation du patient.

Alors si vous souffrez d'une hernie discale depuis trop longtemps, contactez le cabinet pour venir à bout de ces souffrances de manières naturelles et efficaces.

jeudi 27 juillet 2017

Bien choisir le thérapeute qui vous veut du bien...

Un petit article afin d'apporter quelques précisions sur les divers thérapeutes qui exercent dans les domaines du magnétisme, du reboutement, de la kinésiologie et toute autre médecine alternative...

Tout le monde sait que tous les thérapeutes ne se valent pas et que certains sont bien meilleurs que d'autres, néanmoins il n'est pas toujours chose facile de discerner le sérieux et le professionnalisme au premier rendez-vous.

Cet article est basé sur de nombreux témoignages de personnes qui arrivent au cabinet et racontent leurs diverses expériences auprès de professionnels peu rigoureux, quand ils ne sont pas carrément malhonnêtes.

Je suis toujours contrarié d'entendre des personnes nous raconter comment en quelques phrases à peine, leur thérapeute les a totalement déstabilisées, allant jusqu'à les faire fondre en larmes et perdre totalement leurs moyens...
Les moins scrupuleux poussent jusqu'à leur expliquer que ces larmes sont la preuve de leur efficacité et de leur sérieux puisqu'ils ont su atteindre directement les points faibles de leurs clients !
Ces étapes de soins ne sont pas une preuve de sérieux ou de compétences, tout juste de capacité de manipulation et d'observation, et ne sont en rien indispensables à l'épanouissement et au progrès!

Souvent ces même thérapeutes utilisent des leviers de peurs et de doute afin de parvenir à leurs fins et de gagner la confiance de leur patients ou devrais-je écrire "victimes".
Une fois déstabilisées le thérapeute leur suggère alors une série de soins pour les restaurer l'équilibre qu'il vient de rompre et ne se gène pas pour affirmer qu'un suivi régulier est indispensable et que le cas contraire il ne peut garantir le moindre résultat. Certains vont même jusqu'à envisager les pires scénarios afin de distiller encore plus de craintes.

Nombre de patients témoignent aussi des thérapeutes qui ne sachant expliquer l'origine des maux pour lesquels ils ont été consultés, renvoient alors la faute sur des " vies antérieures" ou des " personnes décédées qui les parasiteraient et les rendraient malades"...
Fort heureusement ils sont tous en mesure de garantir la guérison de la blessure d'une autre vie et le débarras des parasites  en une ou quelques séances...
Si ces cas existes, ils sont extrêmement rares et la très très large majorité des maux trouve ses explication dans notre vie actuelle, pour peu que le thérapeute ait les compétences pour les identifier et les reconnaître.
Combien de patients étaient étonnés d'être soulagés de leurs douleurs alors qu'on leur avait expliqué qu'il leur faudrait vivre avec  pour des raisons karmiques !

Fort heureusement tous les thérapeutes ne sont pas des escrocs !

• J'affirme avec tous mes patients pour témoins, qu'il n'est pas nécessaire de déstabiliser une personne pour l'aider à comprendre l'origine de ses maux, qu'ils soient psychologiques ou physiologiques.

• J'affirme qu'il est possible de soigner et de guérir en utilisant la bienveillance, la confiance en soi et la foi et que ces guérisons sont bien souvent plus rapides et plus spectaculaires.

• J'affirme qu'il est bien plus efficace de stimuler le positif pour combattre le négatif que de s'attaquer directement au négatif.
Martin Luther King disait "L'obscurité ne peut pas chasser l'obscurité, seule la lumière le peut".

• J'affirme qu'un thérapeute sérieux, qui vous veut du bien, n'est pas là pour vous soigner mais pour vous guérir !
Il doit vous offrir les explications qui vous permettront de comprendre l'origine de vos maux et vous offrir les solutions afin que vous puissiez devenir acteur de votre santé et de votre bien être.
Il doit se tenir à votre disposition pour vous accompagner sur le chemin de la guérison et de l'autonomie sans vous asservir et rendre votre bien être dépendant d'un certain nombre de séances mensuelles quand ce n'est pas hebdomadaires.
Certains cas graves, avec lourds antécédents médicaux, peuvent nécessiter un suivi régulier, mais le client doit rester libre de poursuivre ou non le processus de guérison.

C'est ainsi que je travaille à mon cabinet et le bien-être de chacun de mes patients est plus précieux à mes yeux que la fréquence de leurs visites...

Ceux qui en douteraient encore peuvent consulter le livre d'or du cabinet.





vendredi 5 mai 2017

Distribution GRATUITE de Kéfir de Fruits

Le cabinet distribue GRATUITEMENT des souches de Kéfir de fruits afin que chacun puisse produire ses propres probiotiques de qualité et à moindre coût.

Il vous suffit de prendre rendez-vous une fois que vous serez équipés pour en faire la culture...
Munissez vous donc de :

- 1 bocal de 2 litres de Type "Le parfait" (avec joint orange)
- 2 bouteilles de limonades à l'ancienne (en verre avec goulot et joint impérativement)
- 1 filtre à café permanent (en plastique)
- 1 entonnoir assez grand pour contenir le filtre permanent
- 1 pince à cornichon en bois ou plastique (ou baguettes chinoises)
- Du sucre de canne (non raffiné)
- Fruits secs Bio (Figues/dattes...)
- Citrons Bio
- De l'eau minérale (Sans Chlore)

Puis nous fixerons un rendez-vous d'une quinzaines de minutes pour vous offrir les grains de Kéfir et partager les précautions d'usage .


Pour la recette rien de plus simple :
- 5 CS de grains de Kéfir dans le fond du bocal / 50g par litre d'eau
- 1/2 citron Bio coupé en rondelles
- 2 figues ou 4 dattes
- 2 Cuillères à soupe de Sucre
- 1 litre d'eau minérale

Recommandations :
- Ne pas refermer le bocal pendant la fermentation, L'idéal étant de mettre une gaze avec un élastique autour afin que rien ne tombe dedans et que les grains puissent respirer.
- Conserver de préférence le bocal dans l'obscurité

Fermentation :
- 24h --> Boisson à tendance légèrement laxative
- 36h --> Boisson Neutre
- 48h --> Boisson légèrement constipante

Une fois embouteillée, refermer la bouteille et laisser fermenter 6 heures de plus à température ambiante pour une boisson pétillante.


Bonne dégustation !!!





mercredi 14 décembre 2016

Soigner brûlures d'estomac, remontées acides, RGO (Reflux Gastro Oesophagien) naturellement...

Beaucoup de personnes arrivent au cabinet en pensant que les maux d'estomac sont une fatalité et se sont résignés à une consommation régulière d'anti-acides ou de pansements gastriques.
Mais il existe des alternatives naturelles...

Souvent ceux qui se plaignent de remontées acides ou de reflux pensent qu'elles ont trop d'acide dans l'estomac et que du coup "ça déborde et ça remonte"... ( Je la fait courte mais c'est l'idée !) 
Alors qu'en réalité, dans 90% des cas c'est du contraire dont il s'agit:
Elles n'en ont pas assez !!!
Normalement l'estomac produit environ 3 litres d'acide Chlorydrique par jour, acide qui a pour but d'amorcer et d'optimiser la digestion (entre autres...)
Sauf que si vous n'avez pas assez d'acide, ce travail ne peut pas se faire correctement... Ce qui génère d'autres gaz qui vont faire pression sur le sphincter/clapet entre l'estomac et l'oesophage et du coup c'est là que ça déborde et fait mal... 
Tout le monde suit ???

En plus d'être particulièrement douloureux au niveau de l'oesophage, cela occasionne également bien d'autres maux... (Digestion lente, flatulences, mauvaise haleine, constipation, diarrhées, côlon irritable... Car la suite de la digestion ne peut pas se faire correctement puisqu'elle a déjà bien mal démarrée. Du coup derrière, ce sont les intestins qui en payent les peaux cassées  et déclarent des problèmes tels que l'adénolymphite mésenthérique par exemple...)

Vous comprenez maintenant pourquoi la prise de médicaments anti-acidité ne fait qu'apaiser la douleur mais contribue à entretenir le fond du problème puisque l'on traite le manque d'acide avec un médicament qui va empêcher les sécretions d'acide...
En gros on soigne la conséquence mais pas du tout la cause, du coup on traine pendant des années et des années avec la prise de gaviscon, mopral et compagnie pour se soulager mais on ne guérit pas!

Mais hormis quelques rares cas de malformation physiologique, ceci n'est pas une fatalité!
Il existe un remède naturel d'une efficacité aussi déroutante que sa simplicité :
Après chaque repas ou lors d'une crise douloureuse, prenez une cuillère à café de vinaigre de cidre (Bio  de préférence pour ne pas faire le plein de pesticides en se soignant, d'autant que vous avez un litre pour moins de 2 euros en grande surface, ça ne vaut vraiment pas le coup de s'en priver...)
L'idée étant de combler le déficit d'acide pour que la digestion puisse s'opérer normalement.

Oui je sais... La première pensée c'est "Boire du vinaigre ? Beeeuuuurrrkkkkk !!!!!"...
Sauf que à ça aussi il y a une astuce.:
Diluez-la dans une autre cuillère à café de Jus de Fraises ou de Framboises (vous savez le sirop à diluer dans l'eau dont les enfants raffolent !) et là : même les enfants le prennent sans plainte . Si! Si! Je vous assure !!! Ca serait presque bon !!! 

Le soulagement sera quasi immédiat... Promis!

Pour ce qui est de la durée du traitement, cela peut varier d'une personne à une autre...
Si le soulagement lui ne se fait attendre que quelques minutes, certaines personnes verront les symptômes disparaître en quelques jours le temps que l'inflammation disparaisse et que l'équilibre acido-bactérien se rétablisse, pour d'autres ce sera l'histoire de deux ou trois semaines...
Dans tous les cas,  il est vivement conseillé de ne pas stopper la prise de vinaigre du jour au lendemain mais bien d'effectuer un sevrage progressif pour réhabituer l'estomac à "travailler seul".

Parmi les causes de la baisse d'acidité gastrique on trouve (en dehors des conséquences d'une gastro-entérite) : l'âge, l'alcool, le stress, le manque de mastication, une déficience en nutriments, la prise de médicaments...
Evitez ces facteurs (bon sauf pour l'âge c'est un peu compliqué) et la guérison n'en sera qu'accélérée...

Maintenant, il reste encore 10% des cas qui ne seront pas soulagés par le vinaigre...
Pour ces 10%, vous souffrez sans doute du dérèglement inverse, à savoir "trop d'acide",  un dérèglement qui présente les mêmes symptômes mais dont la cause est inversée.
Impossible de vous tromper puisque chez vous le vinaigre aura l'effet inverse, à savoir qu'il empirera la douleur lors de la première prise.
C'est donc 1/4 de cuillère à café de bicarbonate de soude qui vous soulagera puisque le bicarbonate est un anti-acide naturel. 




Pour l'anecdote, une cliente qui souffrait depuis plus de dix ans de ces brûlures d'estomac et remontées acides était plus que sceptique à l'idée qu'une simple cuillère de vinaigre puisse la soulager , (alors la guérir, ça la faisait carrément rigoler! ) D'ailleurs " Si c'était si simple mon médecin me l'aurait dit !!!" rétorquait-elle !
Le premier test en pleine crise carabinée l'empêchant de dormir , genre "rien à perdre à essayer ce remède à la noix" acheva de la convaincre de troquer ses médicaments contre une bouteille de vinaigre et une bouteille de sirop de framboise!
Quinze jours plus tard , elle dut se rendre chez son médecin pour une autre raison et alors qu'il s'apprêtait à lui renouveler son ordonnance, elle l'en dispensa lui expliquant que cela n'était plus utile et qu'elle ne souffrait plus... Elle lui expliqua la cuillère de vinaigre et il lui hurla dessus qu'elle était inconsciente de boire de l'acide alors qu'elle avait mal à l'estomac, il tenta de l'effrayer avec des menaces de douleurs plus fortes encore... Sauf que cela fait maintenant des mois que plus jamais elle n'eut mal à l'estomac, chose qui ne lui était pas arrivé depuis plus de dix ans !!!!

Il est également important de préciser que si ces remèdes vous soulagent mais que ce soulagement n'est que ponctuel, Christophe vous accueille sur rendez-vous à son cabinet afin de trouver ensemble la cause physiologique de ces douleurs Chroniques... Car parfois ces douleurs peuvent être le symptôme d'un autre problème.

Alors et vous ? Cela dure depuis combien de temps ??? 
Combien de médicaments, de souffrance, d'insomnies... ???
N'hésitez pas à laisser un commentaire et à partager cet article autour de vous, nous avons tous des proches qui souffrent de maux d'estomac et qui n'en parlent pas forcément tant cette souffrance est devenue une fatalité pour eux...
La connaissance est une des clefs de la santé...  Partagez-la et Prenez soin de vous!



jeudi 8 décembre 2016

Soigner une sciatique naturellement

Je continue la rubrique de Soins Naturels par un article pour soigner une crise de sciatique naturellement, et soulager immédiatement ses douleurs...

Avant toutes choses il est important de rappeler qu'une crise de sciatique est causée dans la majeure partie des cas par le pincement du nerf sciatique, accompagné (ou pas) d'une inflammation localisée, selon que l'on intervienne plus ou moins rapidement pour libérer le nerfs. Il s'agit donc d'une cause première mécanique.

Grand nombre de personnes soignent l'inflammation avec des anti-inflammatoire et ne comprennent pas pourquoi la douleur persiste parfois depuis des mois... Alors qu'ils ont agi sur l'inflammation et non sur le pincement qui a causé cette inflammation.

La méthode expliquée ci-dessous vous permettra de libérer la compression de votre nerf sciatique et ainsi d'agir sur la cause première de la douleur.
Néanmoins il ne faut pas perdre de vue que si le soulagement sera immédiat , la disparition totale de la douleur peut elle prendre quelques jours, si l'inflammation est installée depuis longtemps.

Ainsi pour libérer votre nerfs sciatique et soulager vos douleurs il vous faut monter sur un marche-pied, une marche ou une pile de gros bouquins...
Idéalement avec une rampe ou une chaise pas loin pour se tenir à son dossier.
Donc on monte un pied sur le marche-pied, celui dont la jambe ne souffre pas, et on laisse pendre la jambe douloureuse dans le vide.
Alors, tout doucement, on laisse le bassin s'incliner sous le poids de la jambe "morte", sans plus aucune retenue.(fig1)



La jambe souffrante se retrouve alors pendante de tout son poids. il faut bien la décontracter pour sentir le bassin se relâcher tout doucement.
Une fois le bassin relâché, on commence à balancer la jambe tout doucement d'avant en arrière en faisant des mouvements de plus en plus ample pour venir décoincer le nerfs. (fig2)
Une bonne cinquantaine de balancements...

Puis changez de jambe, même si vous ne ressentez pas de douleur de l'autre côté et répétez l'exercice.

Si le soulagement n'est pas au rendez-vous, le coincement est peut-être plus profond, dans ce cas : recommencez l'exercice en décrivant des cercles avec votre jambe dans le vide, d'abord dans le sens des aiguilles d'une montre, puis dans le sens inverse.

Et enfin, si vraiment cela ne suffit pas, vous pouvez vous faire aider d'un proche qui viendra accompagner vos mouvements de la jambe dans le vide  mais en exerçant une légère tension vers le bas pour venir débloquer ce nerf récalcitrant...

N'hésitez pas à revenir laisser un com' une fois que vous aurez testé la méthode pour encourager les sceptiques!!!

Toutes fois, si il peut arriver de se bloquer le nerfs sciatique accidentellement lors d'un faux mouvement ou d'un effort violent, des douleurs chroniques et des crises qui se répètent deviennent alors le symptôme d'un autre problème... Dans ce cas, le cabinet reste à votre disposition pour en comprendre la cause et y remédier ensemble...

Prenez soin de vous...

mercredi 7 décembre 2016

Soigner une otite naturellement et en soulager ses douleurs.

Cet article est le premier d'une longue série consacrée aux soins naturels...
Parce qu'avant que l'industrie pharmaceutique ne se développe autant, les hommes et les femmes savaient se soigner par eux-même, et ce de manière simple, naturelle et économique.
De même, bien des pays qui ne sont pas autant industrialisés que les nôtres ne sont pas pour autant dépourvus de médecine et leurs habitants ne sont pas condamnés à la maladie et à la souffrance sans aucune alternative de soin.

Je commence donc la rubrique avec les otites classiques en ne manquant de préciser qu'il est acceptable de souffrir d'une otite de temps à autre ou lorsque la cause est mécanique comme pour le cas des otites barotraumatiques (liées à la montée en altitude), mais que la répétition des otites de manière régulière devient alors le symptôme d'un autre problème...

En cas d'otites fréquentes,  qui peuvent ne toucher que toujours le même côté (ou parfois les deux) il est utile d'effectuer une recherche plus approfondie sur la cause de ces répétitions.
Qu'il s'agisse d'enfants en bas âges ou d'adultes, souffrir des oreilles n'est pas une fatalité, de nombreux clients peuvent en témoigner puisque nous avons ensemble trouvé la cause et mis fin à ces semaines de douleurs bien souvent couplée à la prise d'antibiotiques qui pourrait être évitée.

Mais voici déjà comment :

Je tiens à préciser que cette astuce a été testée et validée à de multiples reprises sur les enfants dotés ou non de la parole (mais dont les cris cessèrent en quelques minutes), et sur des adultes qui allaient jusqu'à chiffrer la douleur à 9 sur 10 car ceux qui ont déjà souffert d'otite savent  à quel point la douleur peut être vive.

Il s'agit donc d'éplucher un oignon, de l'émincer et de le mettre à chauffer dans une poêle sans matière grasse, jusqu'à ce que le gaz lacrymogène commence à se dégager... (cela prend deux ou trois minutes)
Juste avant d'avoir les yeux explosés, on transvase les oignons chauds (mais pas trop) dans un torchon fin que l'on vient poser sur toute l'oreille douloureuse pour 1/2 heure! (wep! c'est long quand même!)


Alors je sais que dit comme ça, il est difficile d'imaginer que de simples oignons chauds dans un torchons puissent soulager des douleurs aussi violentes que celles des otites... Et pourtant je vous assure que c'est le cas !!! Même les gouttes anesthésiantes ne se révèlent pas toujours aussi efficaces.
D'ailleurs il n'est pas rare de s'endormir rapidement avec les oignons sur l'oreille tant le soulagement est rapide et permet enfin la relaxation propice à un sommeil réparateur.

Il faut alors répéter l'opération matin midi et soir pendant 3 à 5 jours selon la gravité, la douleur devant bien sûr diminuer de jour en jour entre chaque pose d'oignons.
Et si l'intensité de la douleur persiste malgré les oignons, n'hésitez pas à consulter votre médecin.

Voilà plus de 5 ans que nous n'avons plus vu un seul médecin pour une otite alors qu'il ne se passe pas une seule année sans que plusieurs membres de la famille ne souffrent des oreilles (Souvent lié à la montée en altitude dans notre cas)


Belle journée à vous, dans l'espoir que vous n'ayiez pas à tester trop vite ce remède et que juste vous la gardiez dans un coin de votre tête pour le jour où...

Et si vous, l'un de vos proches ou de vos enfants ou bébé est victime d'otites chroniques, le cabinet reste à votre disposition pour en comprendre la cause et y remédier ensemble...

Prenez soin de vous...